PATRONAGE LAIQUE – Paris [France]

Community center and social housing in Paris, 72 Av. Felix Faure, 15eme Paris , France. Restricted competition – 1st Prize. 2010.

In/arch-Ance National Prize 2014

Client /RIVP Régie Immobilière de la Ville de Paris
Authors /MAB arquitectura + LAPS architecture
Structural Engineering / AIA Ingénierie
Services Engineering / Noble Ingenierie
Security / Vulcaneo
Acoustics / Aida
Building Typology /Mixed used: cultural and multipurpose centre + Housing – 30 apartments
Plot area /580 sqm
Surface Shon /1.834 sqm

Photos / Luc Boegly

Read more >>
A NEW MODEL OF PATRONAGE LAIQUE.

A new mixed use building, public and private, made of a permeable, public-accessible core in direct connection with the outside and the neighbourhood and another private-residential core functionally independent from the previous one, but totally integrated on the volumetric and architectural side. The Patronage seeks to be a new concept of multipurpose building open towards the inhabitants of the neighbourhood, through the permeable space created. Strong attention was put on the design of the semi-public transition spaces, to the reading room and to the meeting and events rooms: all are articulated around a multi-level foyer, connecting the entrance and the event room with the multipurpose room on the first floor. On the last 4 floors lies the residential program: 30 studios for young workers.

FR

Patronage Laïque Jules Vallès

Une ouverture sur la ville et une adresse pour le quartier. Ces trente logements pour  jeunes travailleurs et les locaux du Patronage Laïque, association tutélaire du quartier, constituent la première opération livrée à Paris par MAB et LAPS. À l’angle de l’avenue Félix Faure et de la rue Tisserand, dans l’environnement disparate de la ZAC Boucicaut aux bâtiments très carrés mais aussi des vestiges haussmanniens ou industriels du 19 e siècle, l’édifice en béton blanc reprend le code très parisien de l’immeuble d’angle et balise le quartier de jour comme de nuit de son fronton laiteux et luminescent. L’équipement du Patronage offre de généreux espaces supplémentaires, répartis sur deux niveaux autour d’un hall en double hauteur, conçu comme une extension de l’espace public, ouvert sur la rue, vitré et coiffé d’une verrière. Donner plus que ce que le programme exige, pour favoriser les rencontres entre usagers avant ou après leurs activités au centre, est une manière de préserver l’histoire et l’identité populaires de ce lieu avant tout convivial et généreux. Tirant parti de l’orientation au Sud du cœur d’îlot, les architectes décalent leur bâtiment de la limite parcellaire pour y creuser un vide au lieu d’ériger un mur-pignon. Les coursives qui desservent les trois niveaux de logements (du R+2 au R+5) se faufilent ainsi à l’air libre le long de ce patio. Au R+4, une terrasse collective en proue du bâtiment domine Paris et les idées reçues sur l‘appropriation collective tandis que le détournement des règles de prospect permet d’offrir à chaque logement une terrasse privative. Les logements associent mur fonctionnel (rangement, cuisine, bureau) et des salles de bains éclairées voire ventilées naturellement.
Des baies généreuses et des ouvrants toute hauteur font oublier leurs surfaces. Face à la Tour Eiffel, ce petit bâtiment ambitieux et radical proclame sereinement que l’histoire des édifices laïques éclairés la nuit n’est pas achevée … et qu’en plus au 21e siècle, ils s’habitent.

Annabelle Hagmann (AHA).

 

72, rue Félix Faure 75015 Paris, MAB architectes et LAPS Archit

paris_17
paris_20

paris_1872, rue Félix Faure 75015 Paris, MAB architectes et LAPS Archit72, rue Félix Faure 75015 Paris, MAB architectes et LAPS Archit72, rue Félix Faure 75015 Paris, MAB architectes et LAPS Architparis_21paris_22paris_0

paris_5

paris_6

paris_7paris_8